Mathieu Linlaud

Enseignant / Enseignant-chercheur

Fonction

- Maître de Conférences en archéologie médiévale - Coordinateur des échanges internationaux pour le département d’histoire de l’art et l’archéologie - Responsable du parcours de Licence Archéologie et Histoire de l’Art – Anthropologie et Préhistoire
Coordonnées
Université Paris Nanterre Département d’Histoire de l’Art et d’Archéologie ArScAn UMR 7041, Equipe Themam 200 avenue de la République 92001 NANTERRE
Mail
mathieu.linlaud@u-paris10.fr
Structure(s)
Département d'histoire de l'art et archéologie

Discipline(s)

Archéologie

Disciplines enseignées

1- Archéologie médiévale - Représentation du mobilier archéologique

Thèmes de recherche

Orientations de recherches : Étude de la société médiévale à travers ses vestiges matériels et plus particulièrement les objets manufacturés – le mobilier non céramique – en croisant les sources archéologiques, iconographiques et historiques ; innovation et culture technique au Moyen Âge ; l’utilisation de l’iconographie comme source d’étude des objets archéologiques du Moyen Âge ; évolution et techniques de représentation du mobilier archéologique non céramique ; évolution technique des mécanismes de serrure de la fin de La Tène à la fin du Moyen Âge. Travaux en cours et projets de recherches : Synthèse sur l’évolution des mécanismes de serrures et de cadenas du IIe siècle avant notre ère au XVe s. à partir des données archéologiques, iconographiques et historiques. Implication des innovations techniques concernant les mécanismes de serrures et cadenas sur les manières de vivre, d’habiter et de circuler dans l’architecture médiévale. Participation à l’étude et la publication du mobilier des sites archéologiques de la Mothe à Pineuilh (Gironde), de l’habitat de Colletière (Isère), l’Aula de Doué-La-Fontaine (Maine-et-Loire), de l’Abbaye de Maillezais (Vendée), du château de Talmont, … Rédaction d’un ouvrage sur les modes de représentation du mobilier archéologique avec Franck Abert (PAIR) et Michel Feugère (CNRS).

Curriculum Vitae

Thèse de doctorat (soutenue le 5 octobre 2011) : Les systèmes d’ouverture et de fermeture dans l’ameublement et l’architecture. Archéologie, iconographie et restitution (France et ses abords VIIIe - XIIIe s.) sous la direction de Claude Andrault-Schmitt et Luc Bourgeois, Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale, Université de Poitiers.

  • ·        2014 -présent : Maître de conférences en archéologie médiévale (Université Paris Nanterre)
  • ·        2013-2014 : ATER en archéologie médiévale (Université de Poitiers)
  • ·        2010-2013 : CDD spécialiste du mobilier archéologique (Grand Ouest)
  • ·        2009-2010 : Archéologue chargé d’études au bureau d’études Landarc (Gers)
  • ·        2004-2013 : Chargé de TD et de cours en archéologie (Université de Poitiers)
Principales publications :

Linlaud M., à paraître : « L’évolution des mécanismes de serrure aux XIVe et XVe siècles : vers une serrurerie moderne », dans Henigfeld Y., Husi P. et Ravoire F., L’objet au Moyen Âge et à l’époque moderne : fabriquer, échanger, consommer et recycler actes du colloque de la SAMMC, Bayeux 28-30 mai 2015, publication du CRAHAM, Caen.

Linlaud M., à paraître : « L’utilisation des alliages cuivreux dans les mécanismes de serrure et de cadenas entre le 8e et le 16e siècle », dans Plumier J. et Thomas N. actes du colloque Cuivres, bronzes et laitons médiévaux – Dinant-Namur 2014 : Histoire, archéologie et archéométrie des productions en laiton, bronze et autres alliages à base de cuivre dans l’Europe médiévale (XIIe-XVIe siècles).

Lagane C. et Linlaud M., à paraître : « Approches archéologiques et techniques d'un meuble emblématique, l'armoire d'Aubazine (Corrèze) », dans Angheben M., Martin P.  et Sparhubert E., Mélanges offerts à Claude Andrault, Culture et société médiévales, Brepols.

Linlaud M., 2014 : «Culture matérielle des élites : faits archéologiques et iconographiques», dans Bourgeois L. et Rémy C. (dir.), Demeurer, défendre et paraître, actes du colloque de Chauvingy (Vienne), 14-16 juin 2012, p. 686-696.

Linlaud M. 2014 : Serrures médiévales, Presses Universitaires de Rennes, collection Archéologie & Culture, 343 p.

Abert F., Legros V. et Linlaud M., 2013 : «Modes de représentation des objets archéologiques non céramique», dans Les Nouvelles de l’Archéologie, 131, p. 19-25.

Linlaud M., 2013 : «Un étrier des IXe-Xe siècles découvert à Saint-Christophe (Charente-Maritime)», dans Bulletin Instrumentum, 37,

Linlaud M., 2012 : «La serrurerie médiévale, l’exemple du XIVe siècle», dans Histoire et images médiévales, 44, p. 18-23.

Linlaud M., 2012 : «Serrure du coffre de Bessines», dans Simon-Hiernard (dir.), Amor à mort, tombes remarquables du Centre-Ouest de la Gaule, Ier s. av.J.-C.-IVe s. ap.J.-C., Musée Sainte-Croix, Poitiers, p. 51.

Linlaud M., 2012 : «Réinterprétation et relecture de deux objets médiévaux comme éléments de serrure», dans Bulletin Instrumentum, 36, p. 34-37.

Linlaud M., 2012 : «Nécessaire de toilette pliant de la fin du Moyen Âge découvert à Tiffauges (Vendée)», dans Bulletin Instrumentum, 36, p. 40.

Linlaud M., 2011 : «La culture matérielle du Xe siècle à travers les découvertes de Saint-Hilaire (Poitiers)», dans Brudy P. et Péan A. (dir.), L’Âge roman : arts et culture en Poitou et dans les pays charentais, Xe-XIIe siècles, Montreuil, p. 211-214.

Palazzo-Bertholon B., Treffort C., Gregor T., BourgueilB. et Linlaud M., 2010 : « Pour une relecture de l’Hypogée des Dunes à Poitiers. Approche méthodologique et interdisciplinaire », dans Bourgeois L. (dir.), Wisigoths et Francs autour de la bataille de Vouillé (507), Vouillé et Poitiers (Vienne, France), Saint-Germain-en-Laye, Association française d’Archéologie Mérovingienne, p. 151-170.

Bolle A. et al. 2009 : Le site de la Vallée de Faye à Villiers-en-Plaine (Deux-Sèvres) : enclos et cimetière du haut Moyen Âge, habitat du XIe siècle, Aquitania, 25, p. 233-291. (étude du mobilier métallique)

Linlaud M., 2009 : « Le mobilier en fer : outils et ustensiles » ; « Le mobilier en fer : ameublement, construction et autres éléments de quincaillerie », dans Bourgeois L. (dir.), Une résidence des comtes d’Angoulême autour de l’an Mil, le castrum d’Andone, fouilles d’André Debord (1971-1995), Caen, CRAHM, p. 133-190.

Corps

Maîtres de conférences

Mis à jour le 05 avril 2016