Marianne Cojannot, Le blanc

Enseignant / Enseignant-chercheur

Fonction

Professeur d’histoire de l'art moderne / Directrice de l'UFR SSA (Sciences Sociales et Administratives) de l'université Paris Nanterre / Responsable de la composante Histoire de l'art (xve-xxe siècles) de l'EA 4414 HAR / Membre du bureau du Labex « Les Passés dans le présent » (PP) / Membre du comité de rédaction de la" Revue de l'art".

Thèmes de recherche

Histoire de la peinture / Arts en France / Arts du XVIIe siècle

Principaux axes de recherche :
1. Les ressorts de la création artistique au XVIIe siècle : commandes et horizons d'attente ; contexte institutionnel, théorique et idéologique
2. Histoire des décors intérieurs à Paris (1630-1680)
3. Les arts au temps de Louis XIV
4. Moderne/Antique : héritages, transmissions, réélaborations
5. L'écriture de l'histoire en histoire de l'art ; méthodologie ; humanités numériques

Curriculum Vitae

Marianne Cojannot-Le Blanc est professeur d’histoire de l’art à l’université Paris Nanterre, spécialiste de l’histoire de la peinture et des arts européens au XVIIsiècle. Ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée d’histoire, elle a été pensionnaire de l’Académie de France à Rome. Elle est notamment l’auteur de D’acide et d’encre. Abraham Bosse (1604 ?-1676) et son siècle en perspectives (Paris, éd. CNRS, 2004), de À la recherche du rameau d’or. L’invention du Ravissement de saint Paul, de Nicolas Poussin à Charles Le Brun (Paris, 2012) et de Rubens, des camées antiques à la galerie Médicis (Paris, Le Passage, 2018), ouvrage co-décrit avec Evelyne Prioux. Elle a récemment co-rédigé avec Christian Michel le catalogue des dessins du peintre académicien Georges Focus au sein du catalogue d’exposition Georges Focus (1644-1708). La folie d’un peintre de Louis XIV (Paris, Presses de l’ENSBA, 2018). 

     

Corps

Professeur des universités en Histoire de l'art moderne

Informations complémentaires

 

Mis à jour le 11 décembre 2018